Anabelle Viau-Guay

Doyenne


Les dernières années ont été le théâtre de grands bouleversements et la Faculté des sciences de l’éducation n’a pas fait exception. Ces circonstances ont mis en lumière le rôle clé que jouent les professionnelles et les professionnels en éducation dans notre société. C’est dans cette optique que la Faculté est dans une constante quête d’excellence tant sur le plan de la recherche que de l’enseignement.

 

Au cœur de cette quête se retrouvent des valeurs qui me sont chères, soit la rigueur, l’inclusion, la collaboration, la transparence et la bienveillance. Cette quête est le moteur qui permettra à la FSÉ de devenir un chef de file de la recherche en éducation, non seulement au Québec et au Canada, mais également à travers le monde.

 

Ce haut niveau d’expertise se retrouve au cœur des infrastructures de recherches de la Faculté, qui sont reconnues internationalement, mais également dans la qualité de ses programmes et de son corps professoral et enseignant.

 

La Faculté des sciences de l’éducation est un milieu bouillonnant d’idées et d’opportunités qui permettra à l’ensemble des futurs acteurs de l’éducation de contribuer à la société à la hauteur de leurs aspirations et de leur potentiel.

 

Bon succès!

Notre mission

La Faculté des sciences de l’éducation forme des professionnelles et des professionnels de l’intervention en éducation. Elle se démarque par une offre de formation diversifiée, centrée sur l’excellence, l’innovation et une réponse claire aux besoins de la société.

 

Notre vision

S'adapter ensemble dans un contexte en mouvance.

Nos valeurs

Les actions des membres de la Faculté des sciences de l'éducation sont basées sur les valeurs fondamentales suivantes :

 

  • engagement
  • respect
  • collaboration
  • réussite
  • innovation

Choisir un projet qui vous tient à cœur.
Poser un geste de partage

 

Contribuez à la formation de la relève et au développement de la Faculté des sciences de l'éducation.

Équipe de direction

Nos partenaires

La Fédération des Caisses populaires Desjardins est, depuis 1997, un partenaire de premier plan du Centre de recherche et d’intervention sur l’éducation et la vie au travail (CRIEVAT) grâce à un fonds de 850 000 $ qu’elle lui a consenti et dont les intérêts annuels profitent au centre pour promouvoir et soutenir la recherche dans le domaine du développement de carrière et des transitions professionnelles. Ce Fonds Desjardins permet d'accueillir des sommités internationales de toutes disciplines se référant à l'adaptabilité de la main-d’œuvre et de recruter des chercheurs et des stagiaires post doctoraux provenant de disciplines et de milieux divers. Le Fonds permet aussi la poursuite de projets de recherche d'avant-garde et favorise l'élargissement de la diffusion des résultats de recherche.

Le RÉS.E.A.U. Laval est le fruit d'une option concertée d'un partenariat impliquant la Faculté des sciences de l'éducation, les milieux scolaires et la Direction régionale de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches du ministère de l'Éducation. Son étendue permet à tous les milieux désireux de participer à la formation de leurs futurs enseignants et enseignantes, d'accueillir des stagiaires tout en fournissant à ces derniers l'occasion d'enrichir leurs expériences de pratique dans des milieux différents.

 

Pour en savoir plus, consultez le site du RÉS.E.A.U. Laval.

En 1997, la Banque Nationale du Canada faisait un don de 750 000 $ à l'Université Laval destiné à la création d'un fonds en éducation. Depuis, les intérêts produits par ce fonds sont consacrés annuellement à la formation pratique de ses étudiants et étudiantes en enseignement au sein de son Réseau des écoles associées. Ce réseau est constitué de quelque 300 écoles primaires et secondaires qui accueillent annuellement plus de 2 000 stagiaires en enseignement. L'Université Laval, la Faculté des sciences de l'éducation ainsi que le Réseau des écoles associées sont très reconnaissants à l'endroit de la Banque Nationale pour cette contribution majeure à la formation des futurs maîtres.

Le Groupe Banque TD appuie la sélection Sentiers Littéraires pour enfants par un don total de 1 million de dollars.

 

Sentiers littéraires pour enfants ont pour mission de promouvoir la littérature jeunesse dans tous les milieux éducatifs francophones. Il s’agit d’une sélection d'œuvres pour enfants de 0 à 12 ans préparée à partir d'ouvrages récents acheminés à la Faculté des sciences de l'éducation par des maisons d'édition québécoises et étrangères.

 

Sentiers littéraires pour enfants ont été créés en 2007 grâce à un premier don de 500 000$ du Groupe Banque TD.