28 août 2020

COVID-19 : un livre blanc pour mieux affronter la suite



C’est dans le cadre d’une rentrée sous le signe de la COVID-19 que la professeure adjointe Nadia Naffi du Département d'études sur l'enseignement et l'apprentissage, et titulaire de la

Chaire de leadership en enseignement sur les pratiques pédagogiques innovantes en contexte numérique - Banque Nationale, présente son plus récent ouvrage le Livre blanc: Perturbation dans et par les bureaux de soutien à l’enseignement pendant la pandémie COVID-19 – Innover pour l’avenir de l’enseignement supérieur.

 

Depuis le début de la crise, les centres d'enseignement et d'apprentissage jouent un rôle central pour relever et surmonter ce défi. En pleine pandémie, les centres, les services équivalents et leurs équipes de concepteurs pédagogiques, d'experts de l'enseignement et de l'apprentissage et de développeurs multimédias sont devenus les premiers intervenants à accompagner la transformation pédagogique et numérique de tous les cours. Les centres sont devenus les héros académiques du COVID-19. Ils ont dépassé toutes les attentes pour ce qu'ils pouvaient gérer dans ce genre d'urgence.

 

En plus de passer en revue les leçons apprises, le livre présente des recommandations, ainsi que des commentaires d’experts et de chercheurs du domaine, avec des idées et des approches adaptées au mandat actuel des centres pour les aider à mieux affronter la suite. Les recommandations de ce livre blanc s’appliquent tant aux établissements d’enseignement qu’aux membres du corps enseignant, aux étudiants et aux décideurs politiques.

 

Pour en apprendre davantage sur le projet et accéder au livre blanc, visitez le site de l’OBVIA.

_______________________________

 

Informations complémentaires

 

L’auteure a pu compter sur le soutien de la Chaire de leadership en enseignement (CLE) sur les pratiques pédagogiques innovantes en contexte numérique et sur celui de la Chaire de recherche « Maker Culture » - Banque Nationale de l’Université Concordia.

 

Ce livre blanc a été préparé dans le cadre des travaux de l’Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique (OBVIA) sur les effets des systèmes d’intelligence artificielle et des outils numériques déployés pour lutter contre la propagation de la COVID-19 sur les sociétés soutenues par les Fonds de recherche du Québec (FRQ).

 

Le projet a pu être réalisé grâce à la participation de dix-neuf centres d’enseignement et d’apprentissage et aux équipes équivalentes du Canada, des États-Unis, du Liban, du Royaume-Uni et de la France.