8 janvier 2019

Une nouvelle publication de Sonia Daigle

Professeure agrégée au Département des fondements et pratiques en éducation, Sonia Daigle vient de faire paraître le nouvel ouvrage 

Le psychoéducateur et le vécu partagé, en collaboration avec Marcel Renou.

 

Une majorité de psychoéducateurs et psychoéducatrices soutiennent que le devenir de leur profession repose sur l’affirmation de sa spécificité :

le recours au vécu partagé. Dans les faits, qu’en est-il au juste ? Dans cet ouvrage, les auteurs se penchent sur la notion fondatrice de la psychoéducation : le vécu partagé Ils retracent sa trajectoire évolutive et la place qu’elle occupe encore aujourd’hui en lien avec ce choix vocationnel. Puis, ils nous dressent un portrait de son usage contemporain dans le cadre des activités professionnelles prédominantes : l’accompagnement clinique, l’évaluation psychoéducative et l’exercice du rôle-conseil. Ensuite, ils nous démontrent que la pratique contemporaine de la psychoéducation prend appui sur plusieurs référents psychoéducatifs autres que le vécu partagé. Finalement, ils partagent les enjeux professionnels liés à son devenir et font ressortir l’importance que la communauté psychoéducative puisse élaborer et affirmer un consensus renouvelé quant à ce qui représente aujourd’hui la spécificité de la psychoéducation. 

 

Une lecture incontournable pour tous ceux et celles qui sont interpellés par la psychoéducation et son devenir.

 

Consultez la référence complète sur notre site web facultaire.