31 janvier 2018

La Faculté, partenaire du projet Schola

La Faculté des sciences de l'éducation est partie prenante du projet Schola qui vise à aider les écoles à faire les rénovations les plus susceptibles de favoriser la réussite scolaire. Le professeur Clermont Gauthier est responsable du volet enseignement et pédagogie du projet, auquel participe également Louis Levasseur. rDes ecensions d’écrits scientifiques portant sur l’influence du cadre bâti sur la réussite éducative, la santé et le bien-être sont en cours.

 

Élaborée par la professeure Carole Desprès de l'École d'architecture et de son équipe de recherche, la plateforme québécoise en architecture Schola vise d'ici 2022 à offrir un coffre à outils aux architectes, décideuses, décideurs, enseignantes, enseignants et parents qui veulent transformer un milieu de vie scolaire. « D’ici cinq ans, on veut que la plateforme devienne une référence, un coffre à outils pour les gens engagés dans la rénovation du parc scolaire », a expliqué la professeure d’architecture Carole Després lors d’une présentation. Un enseignant pourrait par exemple y trouver des outils pour optimiser l’espace de sa classe afin que les élèves soient plus concentrés, mais aussi pour les amener à bouger davantage.


La mise en commun de l'expertise d'une dizaine de chercheuses et chercheurs devrait pouvoir redonner un second souffle aux veilles écoles.

 

Schola ne vient aucunement dédoubler les travaux lancés dans le cadre du projet Lab-École piloté par messieurs Larivée, Thibeault et Lavoie. Alors que le Lab-École imagine l'école de demain et des écoles neuves, Schola se penche sur la rénovation des écoles existantes et répond à une commande de la direction du ministère de l’Éducation.

 

Pour en savoir plus, consultez  :

- l'article du Fil du 1er février 2018

- l'article du Soleil du 31 janvier 2018.