Bienvenue 

Ce site Internet est la première version d’une plateforme virtuelle entièrement consacrée à l’approfondissement des connaissances sur le phénomène du développement du pouvoir d'agir des personnes et des collectivités (DPA) et sur les modalités de sa reproduction dans le domaine des pratiques sociales. Il constitue un lieu de croisement des savoirs issus de la recherche et de la pratique. 

 

Il vise à la fois à permettre la diffusion des résultats de recherche dans ce domaine, à mettre des outils d’accompagnement à la disposition des professionnels désireux de mettre cette approche en pratique, et à permettre aux internautes de disposer d’une information fiable, approfondie et actualisée sur l’ensemble des aspects de l’étude du phénomène du développement du pouvoir d'agir des personnes et des collectivités (DPA) et des modalités d’intervention qui s’en inspirent.


27 février 2018
Il nous fait plaisir de vous annoncer que le No.19 de la revue Vie Sociale, ayant pour titre « les nouveaux visages de la participation : de la participation au pouvoir d'agir », comprend cinq articles rédigés par des membres de l'Association Nationale pour le Développement de l’Approche DPA (ANDA-DPA). Pour en savoir plus, cliquez sur le titre de cette nouvelle.
 
12 décembre 2017
Le LADPA s’agrandit !

Il nous fait grand plaisir d’annoncer l’arrivée de Mme Manon Chamberland au sein de l’équipe du LADPA. Depuis le mois de juin dernier, Mme Chamberland s’est jointe à l’équipe professorale du département des fondements et pratiques en éducation de l’Université Laval à Québec. Ses activités de recherche et d’enseignement portent les pratiques d’accompagnement individuel et collectif, la formation pratique et la supervision, les transitions socioprofessionnelles et l’interculturalité. Son travail s’inscrit principalement dans une perspective du développement du pouvoir d’agir des personnes et des collectivités.

À compter du 1er novembre, Mme Chamberland codirigera notre laboratoire de recherche aux côtés de M. Yann Le Bossé. Nous nous réjouissons de cet apport qui contribuera sans nul doute à élargir et enrichir notre champ d’étude. Nous lui souhaitons beaucoup de succès dans sa carrière.