En 2018, la Faculté des sciences de l’éducation déposait son Plan d’action 2018-2022. Bon nombre d’actions ont été réalisées à la suite du dépôt de ce plan. Toutefois, à l’hiver 2020, la pandémie de COVID-19 s’est abattue sur l’ensemble de la planète. Depuis, les personnes et les organisations tentent de traverser cette épreuve tant bien que mal.

 

Au sein de la Faculté des sciences de l’éducation, des efforts considérables ont été déployés pour poursuivre sa mission. À la suite d’ateliers de consultation auprès de la communauté facultaire et des recommandations des membres du Comité exécutif, nous avons mis en place un plan porteur d’optimisme pour l’année à venir.

 

L’intention est de permettre à la Faculté et à ses membres de traverser cette étape sereinement tout en poursuivant, jour après jour, sa mission de former des spécialistes de l’intervention éducative, non seulement en milieu scolaire et dans plusieurs autres sphères où interviennent des professionnelles et professionnels de l’éducation.

 

Aujourd’hui, ce plan stratégique de développement transitoire se veut un tremplin pour sortir de la crise et pour proposer des moyens de répondre aux engagements de notre université vis-à-vis d’importants enjeux sociaux.

 

Un plan pour imaginer la suite.

Un plan pour mener la Faculté encore plus loin.

 

Fernand Gervais

Doyen

Fondements stratégiques

 

Trois orientations porteuses d'avenir et les objectifs qui s'y rattachent

 

Plan stratégique de développement transitoire 2021-2022