L'envers du décor. Massification de l'enseignement supérieur et justice sociale

Auteur(s)
France Picard & AL

Référence complète

L'envers du décor. Massification de l'enseignement supérieur et justice sociale, sous la direction de France Picard & AL (2017). Québec : Les Presses de l'Université Laval, 214 p.



Résumé

Malgré le virage vers un enseignement supérieur de masse amorcé par la plupart des pays industrialisés depuis les années 1970, le monde de l'enseignement supérieur demeure un lieu de reproduction des inégalités sociales. En effet, derrière la massification et la démocratisation quantitative se cachent des inégalités selon les diverses appartenances sociales - telles que le genre et l'origine socioéconomique ou ethnoculturelle. Dès lors que le principe d'égalité des chances d'accès à l'enseignement supérieur est formellement appliqué, ces disparités sont souvent attribuées aux différences de performance et de choix de parcours scolaire au secondaire des étudiants. Bien qu'elle soit fondée, cette théorie s'avère toutefois limitée, car elle tend à conclure à la neutralité des systèmes éducatifs et de l'action publique.

En explorant des contextes socioéconomiques variés, les auteurs du présent ouvrage cherchent à interroger les politiques publiques et éducatives et à mettre en évidence le rôle qu'elles jouent dans la propagation des inégalités dans l'enseignement supérieur. Ils montrent que l'influence des appartenances sociales prend toujours appui, directement ou indirectement, sur les ségrégations qu'entretiennent ces politiques dans l'organisation des systèmes scolaires et des pratiques institutionnelles des établissements. Cet ouvrage saura intéresser les gestionnaires du milieu scolaire ainsi que les spécialistes de la gestion publique. 



ISBN
9782760547353