Rendez-vous du CRIEVAT
Date : 16 novembre 2011 de 12:00 à 13:30
Lieu : Salle 182, Pavillon des Sciences de l'éducation

 

Titre

L'investissement subjectif d'enseignants dans leur travail : entre plaisir et souffrance

 

Conférencier

Bernard André, Ph.D., docteur en éducation
Professeur àla Hauteécole pédagogique de Lausanne (Suisse)

 

Résumé

Plusieurs enquêtes et recherches mettent en évidence un malaise éprouvé par des enseignantes et des enseignants. Comment comprendre ce malaise ressenti? Pour approcher cette question, nous avons entrepris de mieux comprendre l’interaction entre la subjectivité de l’enseignant et son activité, au travers du concept d’investissement subjectif. L’étude de la relation entre travail et subjectivité n’est pas récente. Mais la problématisation de cette thématique l’est davantage, du fait d’un recours de plus en plus prégnant à la subjectivité du travailleur par les techniques de management. Dans l’enseignement, la complexification et l’intensification du travail mobilisent de plus en plus la subjectivité des enseignants, les obligeant de plus en plus à « mettre du leur » pour faire face aux situations rencontrées.

 

Nous avons identifié quatre questions au cœur de cet investissement subjectif : celle de la construction de sens, de l’agentivité, de la reconnaissance et du rôle. De la réponse à ces questions dépend la possibilité de s’investir avec de la satisfaction ou de la contrariété, du plaisir ou de la souffrance.