14 juin 2018

Trois questions à Égide Royer sur les élèves en difficulté d'apprentissage

Crédit : Marc Robitaille

Professeur associé en adaptation scolaire au Département d'études sur l'enseignement et l'apprentissage, Égide Royer  répond à trois questions du journal le Fil à propos des élèves en difficulté d'apprentissage. Cet entretien fait suite au rapport de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, publié le 6 juin, qui constate que 40% des élèves handicapés ou avec des troubles d’apprentissage quittent l’école sans diplôme d’études secondaires.

 

1- Le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Sébastien Proulx, a déclaré que plusieurs mesures déjà prises améliorent la situation des 200 000 élèves en difficulté. Qu’en pensez-vous?

 

2- Comment certaines écoles au Québec s’y prennent-elles pour favoriser la réussite scolaire?

 

3- Selon vous, qu’apporte de particulier ce rapport si on le compare aux nombreuses publications qui soulignent déjà les failles du système d’éducation au Québec?

 

Pour en savoir plus sur les réponses apportées par M.Royer, consultez l'article du Fil  paru le 14 juin 2018.