Au cours des dernières décennies, la pratique professionnelle en orientation au Québec s'est beaucoup modifiée. La concentration initiale des conseillers d'orientation dans le réseau scolaire s'est peu à peu étendue à d'autres secteurs d'intervention auprès de clientèles de plus en plus variées aux prises avec des problématiques complexes. Pour tenir compte à la fois de ce processus de transformation des pratiques et de la mouvance des besoins sociaux, les programmes en sciences de l'orientation dispensent des enseignements théoriques et pratiques qui visent le développement de professionnels polyvalents aptes à intervenir auprès de clientèles multiples dans des contextes diversifiés. Les stages s'inscrivent aussi dans cette perspective d'ouverture à la complexité et au changement.

 

Concrètement, des stages sont offerts aux premier et deuxième cycles : un stage d'observation et d'initiation à la pratique dans le cadre du baccalauréat suivi d'un stage d'intervention professionnelle dans le cadre de la maîtrise en sciences de l'orientation avec essai ou avec mémoire.