Projets de recherche

Projets terminés
2016 - 2017
L'éducation des jeunes vulnérables de 0 à 20 ans: l'apport de l'approche par les capabilités (A. Sen)

Contrat de recherche de la Fondation Lucie et André Chagnon

 

Responsable: France Picard

Co-chercheurs: Claude Lessard, Sandrine Gris

2015 - 2018

Le rôle social de l’éducation : entre la protection et la mobilité sociales,

Fonds de recherche du Québec sur la société et la culture, Actions concertées,

 

Responsable: Pierre Doray

Co-chercheurs: Pierre Canisius Kamanzi, Stéphane Moulin, France Picard, Annie Pilote et al.

2012 - 2017
GAP-Orientation (Groupe d'accompagnement des professionnelles et des professionnels de l'orientation)

Ce projet de recherche collaborative avait pour but de développer des pratiques d'orientation pour accompagner les élèves du secondaire et les étudiant-e-s vulnérables au moment de leur transition vers le cégep. Le but de cette recherche était de favoriser la réflexion sur les pratiques professionnelles selon une approche expérientielle, ainsi que le développement de pratiques mieux adaptés à la situation des élèves et étudiant-e-s touchés par une forme de  vulnérabalité.  Lors de la première phase du projet, quatre groupes de codéveloppement ont été mis sur pied dans diverses commissions scolaires et cégeps du Québec. Lors de la deuxième phase du projet, le but était de former des animatrices et des animateurs parmi les participants de la phase 1 et d'implanter des groupes dans divers établissements. 

 

Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport,  Programme de perfectionnement du personnel scolaire, 2011-2014 et 2014-2017 

Responsable: France Picard

Co-chercheur-e-s: Bruno Bourassa, Annie Pilote, Jonas Masdonati, Simon Viviers, Nathalie Perreault, Suzy Patton.

2012 - 2015
Élaboration et validation d'un cadre comparatif d'analyse des dispositifs d'orientation scolaire et professionnelle : perspective internationale

Ce projet porte sur l'analyse des difficultés de transition des jeunes vulnérables lors de l’accès et l’intégration à l’enseignement supérieur, dans divers pays ou régions (Québec, Canada; Canton de Vaud, Suisse; France, etc.). De nature essentiellement méthodologique, il a permis de développer des outils de collecte de données et un cadre d'analyse comparative internationale des dispositifs d'orientation mis sur pied, dans divers systèmes scolaires ou d'insertion socioprofessionnelle, pour accompagner les  jeunes vulnérables sur les plans socioéconomique, ethnoculturel ou scolaire (analyse des facteurs de conversion et des capabilités, selon la théorie de la justice sociale développée par Amartya Sen). 

 

Conseil de recherche en sciences humaines du Canada, Développement Savoir

Responsable: France Picard

Co-chercheurs: Marcelline Bangali, Gaële Goastellec, Liette Goyer, Lucie Héon, Sermin Kulahoglu, Noémie Olympio, Annie Pilote, Jonas Masdonati, Jérôme Rossier

2009 - 2017
Dynamiques d'insertion et d'intégration en emploi : cheminements professionnels en transformation et pratiques d'accompagnement individuel et collectif

 Fonds de recherche québécois sur la société et la culture. Équipe en fonctionnement.

 

Responsables:  G. Fournier, S. Viviers

Co-chercheurs: Bourassa, B.; Dionne, P., Lachance, L.; Le Bossé, Y.; Leclerc, C.; Maranda, M.-F.; St-Arnaud, L., Picard, F., Poirel, E. (...)

2009 - 2012
Les pratiques professionnelles en orientation auprès des étudiantes et étudiants indécis, inscrits à la session d’accueil et d’intégration (SAI) au collégial

L’orientation scolaire et professionnelle revêt un caractère stratégique particulier au moment de la transition vers le collégial. Dans l’architecture du système d’éducation au Québec, le collégial constitue le premier palier d’enseignement supérieur où s’opère une importante différenciation des parcours scolaires, notamment par l’obligation faite aux étudiantes et aux étudiants d’opter pour un programme d’études donné, parmi l’ensemble des champs du savoir et des professions existantes, à un temps prédéfini. Or, à l’arrivée au collégial, entre le tiers et la moitié des étudiant-e-s demeurent indécis au regard de leur choix scolaire ou professionnel. La présente recherche, de nature collaborative, vise à ratifier les savoirs d’expérience des conseillères et conseillers en orientation et à affiner les pratiques professionnelles afin d’optimiser l’accompagnement et le soutien des étudiantes et étudiants indécis inscrits à la SAI dans les cégeps du Québec.

 

Chercheurs : France Picard, Chantal Leclerc et Bruno Bourassa

Conseil de recherche en sciences humaines du Canada, 2009-2012

2008 - 2011
Les stratégies des étudiantes et étudiants indécis inscrits à la session d’accueil et d’intégration dans les collèges du Québec

En complémentarité aux travaux touchant les pratiques professionnelles de l’orientation auprès des étudiantes et étudiants indécis, inscrits à la Session d’accueil et d’intégration, la présente recherche a pour but de dresser un portrait des stratégies utilisées par ce groupe d’étudiants, compte tenu du degré de précision de leur choix scolaire et professionnel. Elle vise en outre à recueillir des informations sur le parcours scolaire emprunté avant l’inscription à ce programme d’études ainsi que de préciser les moyens prévus afin de réaliser leu projet de carrière.

 

Chercheure : France Picard

Fonds québécois de recherche sur la société et la culture, Établissement de nouveaux chercheurs

2008 - 2011
Travail professoral et santé psychologique

Les troubles d’ordre psychologique liés au travail se sont accrus au cours des deux dernières décennies. En plus de leurs effets sur les personnes touchées et sur leur entourage, ces troubles occasionnent des coûts importants liés à l’absentéisme, mais aussi au présentéisme, c’est-à-dire aux pertes de productivité des personnes qui se rendent au travail alors qu’elles ne sont pas en état d’y être. Les professeures et professeurs d’université, même s’ils bénéficient de conditions de travail qui pourraient avoir un effet protecteur pour leur santé (ex. : autonomie professionnelle, intérêt du travail, sécurité financière), ne sont pas à l’abri. Les exigences propres de leur travail professoral, combinées à la transformation de l’organisation du travail et au sous-financement de l’institution universitaire, font pression sur les conditions d’exercice du travail professoral. L’étude a pour objet 1) de comprendre la place du plaisir dans le travail professoral ainsi que des contraintes qui contribuent à l’émergence, au maintien ou à l’aggravation de la détresse psychologique; 2) d’examiner, du point de vue des personnes concernées, les conditions, les interventions ou le soutien qui pourraient prévenir ou contrer la détresse psychologique; 3) expérimenter une démarche collaborative de changement en prenant appui sur les ressources spécifiques des groupes, sur les théories de l’apprentissage transformateur et du pouvoir d’agir.

 

Conseil de recherche en sciences humaines du Canada

Responsable: Chantal Leclerc,

Chercheurs : Bruno Bourassa, France Picard, François Courcy

 

2007 - 2009
Les transitions scolaires dans l'enseignement postsecondaire au Canada : analyse secondaire des données de l'Enquête auprès des jeunes en transition (EJET)

Cette analyse secondaire s’appuie sur les données recueillies par Statistique Canada dans l’enquête EJET. Il s’agit d’une enquête pancanadienne longitudinale, menée depuis 2000. L’analyse secondaire porte sur les parcours éducatifs et scolaires des étudiantes et étudiants canadiens au moment de la transition vers les études supérieures (collégiales et universitaires), tenant compte des modèles structurels d’enseignement supérieur prévalant dans les diverses régions du Canada. En plus de mettre en lumière la variabilité des parcours empruntés depuis la fin du secondaire et tout au long des études supérieures, elle vise à cerner les modalités des parcours d’étudiantes et d’étudiants de première génération (EPG) à l’enseignement supérieur. Elle vise en outre à mettre au jour la diversité des séquences d’événements qui jalonnent de tels parcours et l’influence de variables psychosociales telles les aspirations scolaires et le degré de précision du choix scolaire pour tenter d’expliquer les parcours improbables des EPG. Une contribution théorique est apportée à ces travaux pour mieux cerner la variabilité des parcours observés dans l’enseignement supérieur et l’interprétation à en fournir.

 

Fondation canadienne des bourses d’études du millénaire

Responsables: Pierre Doray, Pierre Chenard,

Co-chercheurs: France Picard et coll. (équipe interuniversitaire composée de 60 chercheurs et relayeurs de connaissances dans les établissements d’enseignement supérieur québécois)

 

2007 - 2008
La prise en compte des expériences interculturelles dans le processus de développement des choix scolaire et professionnel

Chercheure : France Picard

 

Budget de développement de la recherche, Faculté des sciences de l'éducation, Université Laval, 2007-2008

2015 - 2019
Le rôle social de l'éducation : entre la protection et la mobilité sociales

Pauvreté et exclusion sociale. Fonds de recherche du Québec sur la société et la culture

 

Responsable : Pierre Doray 

 Co-chercheurs: Pierre Canisius Kamanzi,  Marie-Odile Magnan, Stéphane Moulin, France Picard, Annie Pilote,

2017 - 2019
Analyse de l'activité de collaboration interprofessionnelle des professionnels non enseignants: point de vue de l'expérience du métier de conseiller d'orientation
Conseil de recherche en sciences humaines – demande de subvention «Développement Savoir»
 

Chercheur principal : Simon Viviers
Co-chercheurs : Patricia Dionne, France Picard, Bruno Bourassa

2016 - 2019
L’approche constructiviste dans les dispositifs d’orientation et le développement des compétences à s’orienter face à une situation de reconversion complexe : le cas des personnes immigrantes

Conseil de recherche en sciences humaines du Canada Développement Savoir

 

Responsable: Marceline Bangali

Co-chercheures: Hélène Cardu, Liette Goyer, France Picard