Autour de la notion de compétence

Thème 07 :   Caractéristiques des situations de compétence

 
MODÈLES DE SITUATIONS COMPLEXES.- L'utilisation de situations complexes existe depuis longtemps en pédagogie. L'apprentissage par problèmes et la pédagogie de projets en sont des exemples. Dans le cadre des nouveaux procédés d'évaluation, c'est l'appréciation de la performance (performance assessment) qui domine. Toute la question est de savoir si ces approches nouvelles peuvent inspirer les concepteurs de situations de coompétence. Avant d'aborder les caractéristiques souhaitables de toute situation de compétence, il convient d'examiner ces diverses sources et même d'en critiquer certains aspects.

lecture

L'introduction au chapitre 6 du livre de base et les sections 6.1 et 6.2 (jusqu'à 6.3).

évaluation formative

   Exercice 07a



CARACTÉRISTIQUES DE SITUATIONS D'ÉVALUATION.- Pour inférer une compétence, une situation ou tâche d'évaluation doit posséder des caractéristiques bien définies. Toutefois, ces caractéristiques ne sont pas absolues et chacune doit être nuancée, relativisée, voire discutée. Par exemple, on peut exploiter des énigmes pour stimuler la curiosité des élèves en apprentissage. Peut-on emprunter la même voie en évaluation ?

lecture

    Toute la section 6.4 (de 6.4.1 à 6.4.7), le contenu du tableau 6.1 et aperçu des exercices de la fin du chapitre 6 du livre.

évaluation formative

   Exercice 07b




REMARQUE IMPORTANTE

     Beaucoup de tâches professionnelles dites <authentiques> ne peuvent être qualifiées de mal définies pour ce qui est du but à atteindre. Le médecin clinicien se doit de traiter des problèmes de santé d'un patient, c'est on ne peut plus clair ! Il en va de même de la fabrication d'un escalier en spirale pour le menuisier ! Pas besoin de questions et de sous-questions pour guider l'accomplissement de ces tâches.

     En revanche, le traitement d'événements complexes (droit contractuel, compétence expérimentale, expertise demandée, et autres cas possibles) exige des consignes assez précises assorties de sous-questions pour éviter toute ambiguîté dans le traitement attendu de la tâche complexe.

     Pour l'individu, son effort de mobilisation de ses ressources (savoirs, savoir-faire et savoir-être) ou de ressources extérieures doit être maintenu à un niveau acceptable pour que la situation posée en soit une de compétence.