24 juillet 2017

Et si on jouait à programmer?

C'est là le titre du nouveau blogue de la professeure Margarida Romero qui mentionne d'emblée que la programmation peut être une activité plaisante, ludique et même stimulante. Les élèves-programmeurs ne sont pas seulement des consommateurs interactifs de jeux numériques ; ils s'engagent avec enthousiasme dans le processus de conception et de création. Dans ce blogue, Mme Romero présente trois principes ludiques que l'on retrouve notamment dans le jeu Scratch, un langage de programmation destiné aux jeunes. 

 

Pour en savoir plus, consultez le blogue du 5 juillet dans le magazine Contact.