15 mars 2017

La Journée de la recherche fait cinq gagnantes

De gauche à droite: Annie Pilote, vice-doyenne à la recherche, aux études supérieures et à l'international, en compagnie des lauréates: Raphaëlle Jacob, Marie-Christine Chartier, Karine Latulippe, Hélène Fortin-Lachance. Absente de la photo: Lisandre Bergeron-Morin

La Faculté est fière de remettre un prix à cinq participantes qui se sont démarquées à l'occasion de la Journée de la recherche du mardi 14 mars 2017. Ces étudiantes à la maîtrise et au doctorat ont impressionné le jury par la qualité de leur présentation, leur dynamisme et la pertinence de leur sujet de recherche. Un certificat et une récompense en argent de 200$ leur ont été remis.

 

De gauche à droite sur la photo, elles posent en compagnie de Annie Pilote, vice-doyenne à la recherche, aux études supérieures et à l'international :

 

Raphaëlle Jacob Meilleure présentation orale - 1er groupe Doctorat en nutrition
Marie-Christine Chartier Meilleure présentation orale - 2e groupe Maîtrise en psychopédagogie
Karine  Latulippe Meilleure présentation au concours Ma thèse en 180 secondes Doctorat en technologie éducative
Hélène Fortin-Lachance   Meilleure présentation par affiche, niveau maîtrise Maîtrise en psychoéducation, profil essai
Absente de la photo:      
Lisandre Bergeron-Morin  Meilleure présentation par affiche, niveau doctorat Doctorat en psychopédagogie

 

Sur le thème «Quatre univers à découvrir», la Journée de la recherche en éducation a convié le grand public à découvrir une variété de sujets en lien avec les quatre domaines de formation et de recherche à la Faculté des sciences de l’éducation (intervention et relation d’aide, enseignement et apprentissage, éducation physique et intervention sportive ainsi qu’administration, politiques, mesure et évaluation).

 

Des communications orales et des présentations par affiche figuraient au programme de cette journée, de même que le très attendu concours Ma thèse en 180 secondes. Grégory Hallé Petiot représentera la Faculté à la finale universitaire au niveau maîtrise, et Karine Latulippe, au niveau doctorat. 

 

Merci à toutes celles et ceux qui sont venus encourager les étudiantes et étudiants, de même qu'aux participantes et participants eux-mêmes.